S’il y a une chose que les outils électriques n'ont pas été capables d'égaler, c'est la finesse des outils de base dans des mains expertes. La varlope, par exemple, est certainement un outil qui sera pratiquement impossible à remplacer. Et bien que les rabots électriques rendent la vie plus facile, vous ne battrez jamais la netteté et la précision d'une varlope bien réglée. Avoir accès à toutes les tailles n'est certainement pas essentiel, et selon votre travail du bois, vous pouvez même y arriver avec un ou deux types de rabots. Alors, en tant que premier acheteur, lequel choisiriez-vous ?

La varlope numéro 6, 7 et 8


Dans une certaine mesure, les varlopes sont parfois considérées comme superflues en raison de l'accès relativement facile aux machines permettant de redresser rapidement le bois. La varlope No.6 (demi varlope) est souvent mise de côté, probablement parce qu'elle est trop longue pour les travaux généraux, mais pas assez si vous avez besoin d'un avion pour redresser les bords.
Le No.7 et le No.8 sont cependant conçus pour l'alignement des bords et la jonction de deux surfaces opposées. Ils sont également utilisés pour niveler la surface d'une planche, de sorte à ce que les autres éléments puissent être redressés rapidement et avec précision. Dans le cas d'une table articulée, par exemple, le vérin peut être utilisé pour supprimer les irrégularités après collage, avant de passer sur la varlope pour lui donner une surface parfaitement plane.
Que vous choisissiez d'utiliser la No.7 ou la No.8 est en grande partie une question de préférence personnelle. Le No.8 exige cependant plus d'efforts que le No.7, mais une fois lancée, sa masse accrue lui permet de passer à travers les nœuds et les angles morts.

Varlope manuelle ou électrique ?


Ces versions manuelles de rabots ont depuis longtemps été remplacées par des rabots électriques, qui ont toujours la même fonction de base. Cependant, en tant qu'outils électriques, ils fonctionnent différemment de l'original. Au lieu de disposer d'une unique lame fixe, ces derniers en sont équipés de plusieurs lames placées sur un tambour rotatif. Bien que cette coupe soit beaucoup plus rapide que le rabot manuel initial, elle n'est pas aussi lisse. L'aspect ondulé qui est visible sur la surface de nombreuses planches produites commercialement est le résultat d'un passage dans un rabot électrique.

Conclusion


De nombreux ébénistes estiment qu'ils peuvent aujourd'hui se passer d'une varlope, car la majorité les planches provenant des chantiers ont déjà été lissées. Néanmoins, une varlope est toujours un outil indispensable, permettant d'amincir les planches au besoin et de faire correspondre leur épaisseur.

CONTACT


Merci de remplir les champs suivants pour nous contacter.

Message envoyé. Merci !

Bricomat Gravelines

Copyright Bricomat Gravelines 2017